[Histoire] [Les musées]  [L'hébergement] [A découvrir]

« DIGOIN, ville des eaux claires et sacrées »
 

   De tout temps, l’histoire de Digoin a été liée à la Loire et aux canaux. Déjà à l’âge de pierre, les hommes préhistoriques avaient choisi Digoin pour ses richesses naturelles : abondance des eaux et convergence des vallées.

   Lieu de passage privilégié à l’époque gallo-romaine, Digoin est devenue un carrefour fluvial durant les siècles suivants et a su s’affirmer comme un haut lieu de transit de marchandises.

   Au Moyen-Age, Digoin est une petite bourgade habitée par des paysans et des mariniers, professions symboliques de l’économie de l’époque.

   Aux XVème et XVIème siècles, la ville n’échappe pas à l’histoire et subit le revers des guerres de religion perdant ainsi une grande partie de ses habitants.

   Les siècles suivants, Digoin vit au rythme du fleuve et devient la cité de la Loire et de la Marine. La plupart des maisons se construisent le long des quais et la population s’accroît.

   Les canaux, construits au XIXème siècle, constituent un atout essentiel dans le développement de la ville. Une nouvelle activité, la céramique, apparaît. Les cités ouvrières sortent de terre. L’activité économique est alors à son apogée, favorisant ainsi l’installation d’entreprises.

   Aujourd’hui, si l’eau n’est plus le symbole de prospérité, elle reste cependant un patrimoine important mis en valeur par le tourisme fluvial.


[Actualité]  [Tourisme]  [Vie locale]  [Economie]  [Mairie]  [Nous contacter]  [Liens utiles]

© Copyright - Tous droits réservés Mairie de Digoin